Comment trouver un EHPAD en urgence ?

Appartement-a-louer.site » EHPAD » Comment trouver un EHPAD en urgence ?

L’intégration d’une maison de retraite est l’une des décisions les plus difficiles à prendre. Cela en raison de la séparation physique qu’elle induit mais aussi des dépenses financières qu’elle implique. Cette décision est bien plus encore difficile à mettre à exécution lorsqu’elle est prise dans la précipitation, en raison d’un problème sanitaire, d’un décès ou d’un changement brusque dans les habitudes de vie.

Cet article vous conseille sur les étapes à suivre si vous souhaitez admettre, en urgence, un parent dans une EHPAD.

Préparer le budget nécessaire à son intégration en maison de retraite

L’entrée en maison de retraite est bien souvent onéreuse. Il est donc indispensable de préparer convenablement cette admission en prévoyant en priorité une source de financement. Cette exigence est plus déterminante lorsque la décision est prise dans la précipitation.

Raison pour laquelle, il est suggéré aux proches du senior concerné d’organiser au plus tôt une réunion familiale afin de déterminer le montant nécessaire à son admission en EHPAD, de même que la source de financement du séjour. Cette dernière peut bien être la pension de retraite du senior ou encore :

  • Une contribution répartie,
  • Des revenus de capitaux
  • Un prêt viager
  • Une assurance dépendance ou vie
  • Des fonds issus de la location ou de la vente d’un bien.

Dans le cas où les ressources mobilisées ou mobilisables ne suffiraient pas à couvrir les charges inhérentes à l’admission en maison de retraite, les proches aidants peuvent formuler des demandes d’aides à des institutions spécialisées.

Ainsi auprès de la CAF ou de la MSA, vous pourrez obtenir une aide au logement, tandis que les services d’aide sociale du service départemental de votre lieu d’habitation peuvent vous allouer une aide à l’hébergement. Il est également possible de bénéficier d’une allocation personnalisée d’autonomie attribuée aux résidents dépendants.

Identifier la maison de retraite idéale pour votre proche

La France regorge de milliers de maisons de retraite qui ne correspondent pas toutes aux besoins spécifiques ressentis par votre proche âgé. Il est donc indispensable d’identifier celle qui lui donnerait pleinement satisfaction, tout en comblant vos propres attentes.

Pour ce faire, prenez en compte trois critères de sélection à savoir :

  • Le besoin spécifique de votre proche : le centre dans lequel il sera admis varierait suivant qu’il l’intègre pour raison médicale ou pour simple commodité. Dans le premier cas, vous aurez plus de facilité si votre parent souffre d’une maladie dégénérescente telle l’Alzheimer ou la maladie de Parkinson, plutôt que d’une maladie nécessitant une prise en charge particulière
  • Les moyens dont vous disposez : les prix pratiqués varient d’une maison de retraite à une autre, d’où l’intérêt de procéder à une sélection en fonction de sa bourse
  • Les préférences géographiques : les maisons de retraite étant plus onéreuses dans les grandes villes vous pouvez vous en éloigner en ciblant des villes plus modeste et plus paisibles.

Il faut noter que la sélection de la bonne maison de retraite peut reposer également sur des critères autres que ceux évoqués, tant qu’ils concourent à la satisfaction de vos besoins

Faire recours à des institutions dédiés aux personnes âgées

De nombreuses institutions existent et sont spécialisées dans les aides destinées aux personnes du troisième âge. En cas d’urgence, si vous ne savez comment procéder, il serait plus judicieux de vous retourner vers elles. En autres institutions à même de vous aider dans votre quête, vous pourrez vous tourner vers :

  • L’assistance sociale ou le service social de l’hôpital fréquenté
  • Le centre local d’information et de coordination gérontologique
  • Le centre communal d’action sociale
  • La caisse de retraite du senior concerné.

Au-delà de ces options, vous pouvez également vous tourner vers des spécialistes de la matière, tels les conseillers Cap retraite qui pourront vous orienter dans vos recherches mais également dans les formalités d’intégration, notamment sur les aspects administratifs relatifs à la situation familiale et aux ressources du futur résident.