EHPAD : quelles sont les mesures à adopter concernant le coronavirus ?

Appartement-a-louer.site » EHPAD » EHPAD : quelles sont les mesures à adopter concernant le coronavirus ?

Établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) est une forme d’institution pour personnes âgées, le plus connu de tous en France. Depuis l’apparition du coronavirus, les centres médico-sociaux pour personne âgée sont plus renforcés à cause de la vulnérabilité de certes classe. En effet, le système immunitaire de ces personnes est plus exposé à contracter le virus que les jeunes. Découvrez dans cet article, les mesures à prendre en compte concernant ce virus qui fait ravage aussi bien qu’en Europe qu’en Asie. Bonne lecture !

Pourquoi les personnes âgées résidantes an un EHPAD sont-elles concernées par ce virus ?

En France, le virus du coronavirus a déjà touché plus d’une centaine de personnes âgées 75 ans. Plusieurs résidants de maison de retraite ont été traités positifs, mais parmi le malade figurent pour la plus grande majorité des personnes âgées qui résident dans ces établissements. Ces personnes sont en effet en contact avec leurs proches, les professionnels de la santé et même des parents et amis qui pourraient être porteurs du virus.

4 précautions pour protéger les personnes âgées du coronavirus

Malgré les efforts des autorités concernant maisons de retraite, il est plus qu’indispensable de suivre certaines règles d’hygiène pour rester à l’abri de ce virus.

1 – Quels sont vos facteurs de risque face à ce virus ?

Il est important avant touche chose d’avoir une idée nette sur son bilan de santé. Les personnes qui souffrent de pathologies existantes ont plus exposées à contracter ce virus. Pour éviter ces situations, il est important de faire votre bilan de santé chaque mois. Pour les personnes âgées, les maladies cardio-vasculaires représentent le premier danger pour attraper le virus. Les autres maladies qui constituent de facteur de risque à ce virus sont : l’hypertension, le diabète et également le cancer. Si vous souffrez de l’une de ces pathologies, il est recommandé d’avertir les médecins sur place afin que le protocole de sécurité soit renforcé.

2 – Vérifiez que vous avez reçu tous les vaccins dont vous avez besoin

Pour les personnes d’âge murent, les vaccins pour la grippe et la pneumonie sont très importantes. Ces vaccins permettent de se protéger contre ces pathologies. Bien qu’on n’existe pas encore de remède contre le coronavirus, il est recommandé de se protéger des autres maladies qui peuvent fragiliser votre système immunitaire. Il est donc important d’être à jour vis-à-vis des vaccins pour éviter de contracter le virus. C’est une règle capitale pour lutter contre épidémie

3 – Savoir reconnaître les effets du coronavirus.

L’une des premières choses qu’il faut faire en tant personnes âgées est de savoir comment reconnaître les symptômes de cette épidémie. Certes, la fièvre est généralement le symptôme numéro 1, mais, il existe bien d’autres symptômes comme une forte fatigue, des troubles gastriques ou encore une toux. Il est donc important de vérifier régulièrement sa température corporelle. Toutes fois, la tension n’est pas toujours un symptôme qui permet de reconnaître le virus. Il faut donc être attentif aux manifestations du coronavirus.

4 –  Adopter des gestes d’hygiènes

Comme pour les précédentes épidémies, certaines mesurent hygiénique permettent de réduire les risques de contamination dans les EHPAD. Premièrement, il faut bien laver ses mains au savon sous de l’eau courante pendant au moins 20 secondes surtout après être allé aux toilettes. Avant cet exercice, évitez de vous toucher le nez, les yeux ou la bouche. En cas de toux, il est important de tousser dans le creux de la main ou dans un mouchoir. Enfin, évitez de serrer la main ou de faire la bise à des personnes susceptibles de contracter le virus. En cas d’ignorance, abstenez-vous.

En récapitulatif, le coronavirus depuis son apparition a fait plus de morts dans le rang des personnes âgées que les autres couches de la société. Il est donc indispensable de suivre à la lettre ces mesures de protection et d’avertir un médecin compétent en cas de doute.