Comment calculer son taux d’endettement pour un crédit immobilier ?

Appartement-a-louer.site » Financement » Comment calculer son taux d’endettement pour un crédit immobilier ?

Vous avez un projet de construction ou d’acquisition de bien immobilier, et vous envisagez de contracter un crédit immobilier. Mais vous ne savez comment calculer votre taux d’endettement. Cet article est pour vous.

Le crédit immobilier.

Qu’est-ce que le crédit immobilier ?

Lorsque l’on envisage de réaliser un projet immobilier et que l’on a besoin de se faire financer, le crédit immobilier est tout à fait indiqué. C’est une opération par laquelle un organisme prêteur met à la disposition d’emprunteur(s) une certaine somme d’argent afin de financer le projet immobilier de l’emprunteur. Il peut s’agir d’une construction immobilière ou de l’acquisition d’un terrain. Depuis quelles années maintenant, les emprunteurs ont la possibilité de contracter un crédit immobilier, considéré comme un crédit à la consommation lorsqu’il n’est pas garanti par une sûreté comparable à une hypothèque, afin de financer exclusivement des opérations de réparation, d’amélioration ou d’entretien d’un immeuble d’habitation.

Que faire lorsque l’on veut contracter un crédit immobilier ?

Bien évidemment avant d’approcher l’organisme emprunteur, il est important que certaines démarches soient entreprises. Ces démarches peuvent être résumées en quelques étapes :

  • Pour commencer, il est important de pouvoir faire une estimation du budget pour les dépenses, mais aussi d’analyser et de déterminer sa propre capacité d’emprunt. Ceci afin de pouvoir déterminer son apport personnel, car certains organismes prêteurs exigent un certain niveau d’implication financier du prêteur.
  • Définir très exactement le projet immobilier en question. Logement, investissement en location, construction ?
  • Commencer à faire des recherches sur le logement à acheter ou la location ou les détails de la maison à acheter. Il est important d’avoir déjà bien défini les contours du projet avant de se lancer.
  • Se renseigner maintenant sur les types de crédits immobiliers afin de déterminer le plus convenable, et les modalités d’obtention de ce crédit immobilier. En effet, il existe plusieurs types de crédits immobiliers. Se renseigner permet de facilement déterminer ce auxquels l’on est éligible.

Toutes ces démarches effectuées, l’on peut maintenant se renseigner auprès des organismes prêteurs prospectés, constituer son dossier à fournir à l’organisme prêteur, et foncer.

Comment calculer son taux d’endettement pour un crédit immobilier ?

Le taux d’endettement.

Le taux d’endettement est ce qui permet à un organisme prêteur de vérifier si l’emprunteur peut faire face aux échéances du crédit immobilier solliciter. Il est généralement admis à 33 %, mais il peut être dépassé​. Tout dépend de l’emprunteur. Il correspond à la part du revenu de l’emprunteur, qui sera uniquement consacré au remboursement du crédit immobilier.

L'octroi du crédit immobilier dépendra de :

  • vos revenus
  • votre apport
  • votre capacité d’endettement
  • votre capacité à épargner ;
  • votre profession
  • la gestion de votre compte courant.

Comment il est calculé ?

Le calcul du taux d’endettement (classique), se fait en divisant le total des charges récurrentes (loyer, autre crédit, paiement de pension, etc.) par le total des revenus (salaires, revenus fonciers, revenus professionnels non-salariés, pensions alimentaires, etc.). Le résultat sera multiplié par 100 afin d’être converti en pourcentage et de trouver son taux d’endettement.
Si le taux d'endettement trouvé dépasse les 33 % ou que votre reste à vivre demeure trop faible parce que le projet immobilier envisagé sollicite plus de ressources que ce que vous pouvez supporter (une maison ou un appartement trop cher), vous diminuerez vos chances d’obtenir votre prêt.

Lorsque le prêteur se trouve être un investisseur, le calcul du taux d’endettement dit différentiel suit le même principe. Seule différence, dans le calcul, les échéances de prêt sont prises en compte.

Conclusion.

Contracter un crédit immobilier afin de réaliser son projet immobilier peut être une bonne idée. Toutefois, il est préférable avant de se lancer, de bien se renseigner sur les modalités de prêt, et de prendre toutes ses dispositions pour remédier à tout imprévu.