Isolation des combles : combien cela coûte-t-il ?

Appartement-a-louer.site » Financement » Isolation des combles : combien cela coûte-t-il ?

Dans le jargon du bâtiment, le terme comble désigne la partie la plus haute de l’habitation. Située juste sous la toiture, on lui attribue comme synonyme les mots soupente ou grenier en architecture. Lorsqu’il s’agit d’une pièce, on parle dans ce cas de combles aménagé ou habitable. En effectuant ces travaux, on peut bénéficier d’une intéressante baisse de sa consommation énergétique, jusqu’à environ 25 %. Nous nous intéressons dans cet article à l’isolation de ces combles et au coût qu’elles engendrent.

Isolation des combles : le prix varie en fonction des matériaux

Il existe deux catégories de combles. Les combles aménagés et les combles perdus. Les prix pratiqués sont fonction des prix moyens des matériaux au mètre carré. Les prix des principaux matériaux sont les suivants pour les combles aménagés : la laine de verre à 14 euros, la laine de mouton à 27 euros, ou encore la fibre de bois à 35 euros. Pour ce qui est des combles perdus, la laine de verre de roche est à 10 euros, la ouate de cellulose est à 20 euros et la fibre de bois à 40 euros.

Prix global des travaux d’isolation des combles

Pour isoler des combles, le prix moyen est d’environ 4 653 euros. En revanche, il va sans dire que le budget nécessaire requis pour isoler des combles est tributaire de la nature des combles (aménagés ou perdus), mais aussi de leur emplacement géographique, des difficultés pour y accéder et de la configuration de l’endroit. Voilà pourquoi il est recommandé de faire une demande de devis pour connaître exactement combien coûteront ces travaux de rénovation. En procédant de la sorte, vous arriverez ainsi à établir un comparatif entre les différents artisans pour choisir celui proposant le meilleur rapport qualité/prix.

Si l’on prend l’exemple d’une habitation de 100 mètres carrés située dans la région de Paris, une isolation des combles perdus devrait coûter entre 2 500 et 5 000 euros TTC. Cela engendrerait une baisse annuelle de la facture de gaz chiffrable à 474 euros, à 636 euros pour l’électricité et à 700 euros pour le fioul. Pour exactement le même genre d’habitation, mais en considérant cette fois des combles aménagés, le prix d’isolation de ce type de combles sera compris entre 4 000 et 6 000 euros TTC. Dans le même ordre d’idée, les réductions énergétiques pourront être estimées à 482 euros pour le gaz, à 562 euros pour l’électricité et à 688 euros pour celle du fioul.