Comment calculer les intérêts d’un prêt immobilier ?

Appartement-a-louer.site » Investissement » Comment calculer les intérêts d’un prêt immobilier ?

Le calcul des intérêts est une étape très importante par laquelle il faut passer avant de se lancer dans un projet d’investissement immobilier. Beaucoup ne savent pas s’y prendre, faute d’informations et de connaissances dans le domaine. Découvrez dans cet article, les méthodes de calcul des intérêts d’un prêt immobilier.

Le taux d’intérêt

C’est lui qui impacte tout le calcul des intérêts. Il s’applique au montant du capital en fonction de la méthode de prêt employée pour le dossier de prêt. Il peut soit être fixe, soit être changeant. En général, ce sont les organismes de prêts qui se chargent de fixer le taux d’intérêt qui leur convient. La détermination des taux d’intérêt varie en fonction des facteurs suivants :

  • la durée des remboursements
  • le profil de l’emprunteur
  • les conditions des marchés.

Dans le cas où la période de remboursement est assez longue, le taux de remboursement est beaucoup plus élevé. La banque évalue les risques qu’elle prend et se décide après une étude complète du dossier de celui qui souhaite effectuer l’emprunt immobilier.

Une fois que le taux d’intérêt est fixé, l’étape suivante est de décider de la formule dont il faut se servir pour les calculs. Il existe deux sortes de méthodes de calcul : la formule amortissable et la formule in fine. Les banques et les organismes proposent au cours des négociations la méthode qui leur semble la plus appropriée.

La formule amortissable

Il existe deux manières de calculer les intérêts d’un prêt immobilier. La première est la formule amortissable. La particularité dans ce type de calcul est que chaque échéance inclut des intérêts et un remboursement échelonné de capital.

Il s’agit dans ce cas d’appliquer le taux sur le montant restant à rembourser. Pour le premier mois, il faut multiplier le capital emprunté par le taux. Ce qui veut dire que le taux d’intérêt s’applique au montant total du prêt. Pour le second mois, il faut multiplier le capital restant dû par le taux. Le même taux s’applique cette fois-ci au capital restant après le paiement de la première mensualité. Le calcul se fera ainsi mois après mois jusqu’à la fin de l’échéance de remboursement.

Il est important de savoir que cette méthode de calcul s’applique quand il s’agit d’un prêt à taux fixe. Plus le taux est élevé, plus le montant des intérêts est élevé pour chaque mensualité. Pour obtenir le montant total des intérêts, il faut simplement faire la somme de chaque mensualité durant la période de remboursement.

La formule in fine

Cette méthode de calcul ne comprend pas de capital. Celui qui a procédé au prêt paye les intérêts et verse le montant du capital à la fin du contrat. La formule in fine s’applique donc uniquement sur le capital qui a été emprunté et non sur le montant du capital restant dû. Le calcul s’effectue donc de la manière suivante : le taux multiplié par le capital emprunté.

Le résultat obtenu correspond donc au montant des échéances que doit rembourser l’emprunteur chaque mois. Il faut dire que le montant des intérêts calculés selon la formule in fine est plus élevé que la formule amortissable. Optez donc pour la méthode qui vous arrange le mieux.