Comment vendre sa maison entre particulier ?

Appartement-a-louer.site » Je déménage » Comment vendre sa maison entre particulier ?

Vendre une maison ou un appartement requiert généralement l’intervention d’une agence immobilière. Cependant, il est de plus en plus remarqué que les propriétaires se lancent dans la vente de biens immobiliers entre particuliers surtout dans le but d’éviter le paiement des frais d’agence. Si la vente d’un bien immobilier semble être chose simple, elle nécessite l’application de certaines étapes importantes. Ce contenu vous en dira plus !

L’évaluation du prix de la maison et la mise en valeur de son annonce

Une bonne évaluation du prix de votre maison pour une vente rapide nécessite la prise en compte de certains facteurs. Il s’agit entre autres des facteurs suivants :

  • les prix du marché de l’immobilier
  • la côte de votre habitation
  • le baromètre de prix qui indique les variations (aussi bien à la hausse qu’à la baisse) du marché.

Ces différents facteurs vous aideront à donner le prix juste pour un positionnement du logement en harmonie avec les réalités du marché.

Pour une meilleure mise en valeur de votre bien afin de s’assurer d’une bonne consultation, vous devez faire une description précise de votre maison. Il vous faudra localiser votre bien, indiquer le prix, l’aire et le nombre de pièces avec la précision de son état (neuf ou ancien).

De même, il est important de préciser si le logement dispose d’un garage, un parking, un grenier, une piscine, une cave, une cheminée ou non. Mentionnez aussi des détails sur la qualité, les commerces environnants, les écoles, les moyens de transport ou les loisirs.

Aussi, vous devez à l’évidence publier des photos et vidéos de bonne qualité de la maison. Par ailleurs, pensez à publier l’annonce aussi bien sur les supports publicitaires que sur les sites de vente d’immobiliers. Vous pourrez également penser au bouche-à-oreille.

La rénovation de votre maison pour une meilleure présentation

Il est important de réaliser de petits travaux de réparation de votre logement (trous, fuites, électricité, chauffage, etc.). Cette disposition vous évitera la baisse du coût lors des négociations. Évitez tout encombrement de l’espace afin de permettre une meilleure vue et une bonne projection à vos visiteurs.

Un autre point très important est de mettre en avant les points forts de votre maison : la qualité de l’isolation, le niveau de consommation très faible en énergie, les aspects positifs du quartier, etc. En outre, vous devez être à l’écoute des retours des visiteurs afin d’améliorer les prochaines visites.

Au cas où les visites deviendraient de plus en plus rares, cela voudra dire que le prix du bien est trop élevé ou votre bien présente un problème particulier.

Rédaction de l’avant-contrat ou la promesse de vente

L’avant-contrat est un document qui engage l’acheteur et le vendeur de l’immobilier : il s’agit d’un contrat. Il est prévu un délai de rétraction de 10 jours pour l’acheteur. Par ailleurs, vous devez savoir que si l’avant-contrat prévoit un crédit immobilier et que ce dernier est refusé, le compromis prend fin. Au moment de la vente, le vendeur doit mettre à disposition tous les diagnostics techniques effectués par les experts sur le logement.

Enfin, la signature de l’acte de vente authentique doit être officialisée par un notaire. Il revient à l’acheteur de payer le prix du bien immobilier de même que les frais du notaire. La vente transfère alors les clés pour un changement définitif de propriétaire.