Immobilier : comment investir à La Rochelle ?

Située sur l'arc Grand Ouest, La Rochelle est devenue l'un des pôles économiques les plus importants du littoral grâce à son commerce maritime très développé et sa position stratégique en bordure de l'océan Atlantique. À 2 h 50 de la capitale en TGV, la ville est dotée d'un patrimoine historique et d'une architecture d'exception qui en font une ville touristique très attrayante pour bon nombre d'entreprises et d'investisseurs. Elle occupe ainsi une place de choix sur le marché de l'investissement locatif et constitue l'une des villes les plus sûres pour investir dans l'immobilier.

Alors pour vous qui voulez investir dans l'immobilier à La Rochelle, voici des indices qui vous seront d'une grande utilité.

Le choix du lieu stratégique où investir à La Rochelle

Afin de rentabiliser au mieux votre investissement, il est nécessaire de bien choisir le quartier. En effet, un investissement doit être fait avec réflexion. Vous devez donc être judicieux dans vos recherches car le choix de l'emplacement est primordial selon le type d'affectation de votre investissement. Le profil de votre location ainsi que la potentielle valorisation de votre bien dépendront du quartier choisi.

Pour vous aider dans le choix de votre lieu d'investissement, voici les quartiers les plus propices :

– Les minimes : c'est le quartier le plus prisé par les étudiants, touristes et actifs du fait de son côté animé et festif. C'est le plus jeune quartier de La Rochelle et il dispose de commerce, lycées et universités. Les appartements, très prisés, se vendent plus cher que les maisons. Le prix au mètre carré oscille entre 2 300 et 5 400 € pour un appartement, alors que pour les maisons les prix varient de 2800 à 3800 €.

– L'hyper-centre de La Rochelle : c'est le cœur historique de La Rochelle. Il s'étend du Vieux Port jusqu'au boulevard Cognehors. L'été, le quartier est animé et offre de nombreux marchés ouverts. Il concentre le maximum de demandes locatives. Pour attirer les meilleurs locataires, choisissez une copropriété de standing tel qu'un hôtel particulier découpé (de préférence à proximité du Vieux Port) et rénovez avec des matériaux de qualité. Les petites surfaces y coûtent entre 4 000 et 5 000 € par mètre carré et les plus grandes entre 3 500 et 4 500 € par mètre carré. Pour un meilleur rendement, optez pour un studio d'au moins 20 mètres carrés que vous pourrez louer entre 400 et 550 € le mois.

– La Genette : à quelques minutes du centre-ville, c'est un quartier bourgeois et très côté de la ville au charme renforcé par son histoire, ses maisons anciennes et ses appartements. Le prix moyen au mètre carré est de 3 800 € pour tout type de bien.

Comment maximiser son rendement à La Rochelle

Devez-vous mettre votre bien en location à l'année, étudiante ou courte durée ? Le choix du meilleur rendement n'est pas toujours facile. En plus il faudra vous assurer que cela est le plus sûr. Voici les différentes options :

– Pour une location à l'année, votre logement sera occupé avec un loyer plafonné sur la base du prix au mètre carré avec un engagement sur plusieurs années si le locataire paye tous les mois.

– Pour une location de courte durée, vous aurez plus de chance de doubler votre revenu locatif et vous serez à l'abri des loyers impayés. En outre votre bien sera entretenu. Mais il faudra faire preuve d'une très grande organisation et disponibilité afin de faire face à la concurrence. Pour cela vous pourrez confier la gestion de votre bien à une conciergerie en gestion locative courte durée.

– Pour un bail étudiant, avec un logement occupé de septembre à mai suivi d'une location courte durée pendant l'été, ce qui augmentera votre revenu locatif moyen. Cette dernière méthode est très efficace pour rentabiliser au mieux votre studio. En effet, La Rochelle accueille une forte population de vacanciers durant l'été. Le loyer hebdomadaire en été correspond à celui encaissé au mois. Si vous investissez à distance, ce type de gestion saisonnière nécessite de recourir à un intermédiaire local.