Comment faire en cas d’assurance habitation résiliée pour non paiement ?

Appartement-a-louer.site » Financement » Comment faire en cas d’assurance habitation résiliée pour non paiement ?

Si malheureusement vous avez été la cible d’une résiliation à cause d’un non-paiement, vous cherchez sans doute une solution pour que la situation ne soit pas aussi problématique. En effet, il est impossible de louer un bien immobilier sans une attestation. Il existe donc des techniques pour réussir à obtenir dans les plus brefs délais un contrat qui aura l’occasion de vous satisfaire puisque le prix sera aussi très réjouissant.

Rapprochez-vous des sociétés spécialisées

Des entreprises connaissent parfaitement les problématiques rencontrées par certains consommateurs puisque les portes ne cessent de se fermer au fil des jours. Malheureusement, pour diverses raisons, votre contrat a été résilié par votre assureur et votre maison n’est désormais plus protégée. Vous devez trouver une solution au plus vite que vous soyez locataire ou propriétaire.

  • Certains sites sont spécialisés dans l’assurance habitation résiliée pour non paiement.
  • Vous devez donc renseigner dans le formulaire les contraintes rencontrées au même titre que votre profil et celui de la maison ou de l’appartement.
  • Un rapide calcul est alors réalisé et vous pourrez donc obtenir un prix adapté à votre situation même si vous avez été la cible d’une résiliation.
  • Certains assureurs classiques et notamment les plus connus refusent ces dossiers puisqu’ils présentent un risque à cause d’un non paiement.

Cela n’est pas valable seulement pour les habitations, car les voitures et les motos sont également concernées.

Rapprochez-vous des sociétés spécialisées

D’autres situations motivent cette résiliation

Certes, nous avons évoqué le non-paiement au sein de cet article puisqu’il est le plus courant. Les consommateurs ne peuvent alors plus payer leur cotisation pendant quelques mois et l’assureur décide alors de supprimer cette protection. Vous avez la possibilité de ne pas reprendre un contrat, mais cette situation est très risquée surtout si vous êtes locataire et même propriétaire. D’autres raisons peuvent aussi expliquer la rupture du contrat, car une assurance habitation résiliée pour non-paiement n’est pas la seule à être au rendez-vous.

Les sinistres répétés peuvent engendrer des surcoûts considérables auprès de l’assureur qui ne souhaite donc plus prendre à sa charge ses dépenses. Cette fréquence peut alors conduire à une rupture du contrat et elle sera alors annoncée avec une lettre recommandée. Vous pouvez toutefois négocier dans ce cas de figure, car vous demandez à votre assureur de prolonger la protection, mais vous aurez une hausse de la cotisation qui peut être provisoire ou prévue sur le long terme. Il faut alors déterminer la meilleure situation par rapport à votre profil.

Trois étapes pour obtenir un nouveau contrat

Comme vous avez pu le constater, l’assurance habitation résiliée pour non-paiement ne représente pas la fin de l’aventure, car vous pourrez toujours avoir un contrat. Il suffit de se rapprocher des spécialistes, ils auront les connaissances pour vous épauler dans toutes les configurations et même vous guider pour que vous puissiez trouver au plus vite une compagnie en mesure de vous assurer dans les meilleurs délais même suite à une résiliation de l’assureur pour cause de non paiement

obtenir un nouveau contrat

  • Vous remplissez le formulaire avec toutes les données que ce soit pour votre profil ou votre maison.
  • Vous choisissez la formule et les options qui peuvent vous correspondre et vous validez le devis.
  • Ce n’est pas un engagement, vous pouvez jouir de cette simulation pour avoir un tarif.
  • Si vous le souhaitez, vous payez au cours de la seconde étape le devis avec votre carte bancaire.
  • Cela permet d’avoir immédiatement un compte client, des identifiants et la possibilité d’éditer votre contrat.

Si vous êtes locataire, vous récupérez immédiatement l’attestation qui sera indispensable puisque le bailleur voudra une preuve pour l’assurance. Sans cette dernière, il sera impossible de prouver que le logement est assuré et il y a de grandes chances pour que le bail ne soit pas signé. C’est pour cette raison que ce contrat est primordial pour les locataires, mais il est vivement conseillé pour les propriétaires. Ces derniers n’ont toutefois pas de contraintes spécifiques à respecter vis-à-vis de ce contrat. La souscription est donc rapide, vous devez verser un acompte de 30 euros avec votre carte bancaire, car c’est le moyen de paiement le plus rapide. Le devis en ligne est de ce fait très rapide, car il faut moins de trois minutes pour avoir une offre. Il suffit ensuite de renseigner votre RIB et de fournir un justificatif pour que les mensualités soient payées tous les mois ou avec une fréquence qui vous convient le mieux.

Quel est le prix d’une assurance habitation ?

Si vous avez l’intention de remplacer votre assurance habitation résiliée pour non-paiement, il est sans doute judicieux de vous focaliser sur les tarifs qui sont différents en fonction des formules. Pour le multirisque, vous devez payer moins de 12 euros par mois avec la formule Contact. Si vous souhaitez quelques garanties supplémentaires avec notamment le dommage électrique, le prix passe à 15 euros environ avec l’offre Confort. Pour un remplacement avec une valeur à neuf, vous devez prévoir aux alentours de 15 euros avec une formule Sérénité.

En fonction de la localisation de votre logement et les antécédents du quartier, il est possible de choisir plus facilement l’une des garanties. Si vous ou vos voisins avez déjà fait l’objet d’un cambriolage, il est sans doute judicieux de vous attarder sur les formules les plus onéreuses, elles seront alors beaucoup plus confortables si vous êtes la cible d’une nouvelle effraction. Ne négligez pas la recherche de ce contrat, car il doit impérativement correspondre à vos attentes et si vous subissez un drame ou un dégât des eaux, vous pourriez être assuré dans les meilleures conditions.